Maternité

Survivre aux nausées de grossesse du premier trimestre

On va parler aujourd’hui de nausées de grossesse, ce qui a été le plus gros problème de mon début de grossesse. Ce qui m’a fait –un peu– descendre de mon petit nuage. Je vais vous partager ce qui a marché pour moi, et bien sûr, cela ne veut pas dire que ça fonctionnera sur tout le monde. Si vous avez loupé mon article sur mon premier trimestre de grossesse en général, c’est juste ici.

On va parler aujourd’hui de nausées de grossesse, ce qui a été le plus gros problème de mon début de grossesse. Ce qui m’a fait –un peu– descendre de mon petit nuage. Je vais vous partager ce qui a marché pour moi, et bien sûr, cela ne veut pas dire que ça fonctionnera sur tout le monde. Si vous avez loupé mon article sur mon premier trimestre de grossesse en général, c’est juste ici.

 

 

Astuce n°1 : L’eau au citron

Ça peut paraître bête, mais je vous assure que l’eau au citron a calmé bon nombre de mes nausées, surtout le soir. Parce que oui, en avoir dès le réveil n’était pas suffisant, j’en avais toute la journée mais également jusqu’au coucher.
J’ai donc bu pas mal d’eau fraîche avec du citron coupé à l’intérieur. Et cela passait véritablement l’envie de vomir, et ça me rafraîchissait après avoir rendu mon dîner. Cela vous donnera un effet de légèreté dans l’estomac, et si vous avez déjà eu ces nausées, vous savez que ça fait un bien fou.

 

Astuce n°2 : Manger ce que l’on veut

Ça a été le premier conseil de mon gyneco quand je lui ai parlé de mes nausées qui étaient très intenses et quotidiennes. Il m’a dit de ne pas me priver, de ne manger que les aliments dont j’avais envie. Un peu difficile quand rien ne vous intéresse, mais le but était surtout de ne pas me dégoûter de la nourriture en continuant de manger un minimum. Je ne mangeais pas beaucoup, alors je me disais « autant manger quelque chose qui me plaît« , et il est vrai que ça évite de rendre directement votre repas quand vous mangez quelque chose qui vous plaît.

 

Astuce n°3 : Manger, tout simplement

Il est vrai que quand on passe son temps à avoir la nausée, l’envie de manger passe assez rapidement. En tout cas dans mon cas, j’ai eu une totale aversion alimentaire pour presque tout pendant plusieurs mois, jusqu’à ce que les nausées s’arrêtent enfin.
Mais en réalité, le fait de ne pas manger du tout me donnait encore plus la nausée car j’avais l’estomac complètement vide. Vomir la bile n’est pas vraiment agréable de toute façon. Une fois que j’ai compris ça, je mangeais –peu mais je mangeais-, et ça a réduit les nausées que j’avais, surtout dans l’après-midi. Je faisais de tout petits repas, vraiment comme un enfant, et cela m’aidait à prendre des forces au fur et mesure de la journée.

 

Astuce n°4 : Manger des produits qui tiennent au corps

En plus de devoir manger, même si c’est peu, j’ai remarqué que mon corps rejetait très facilement les aliments légers. J’ai donc commencé à me nourrir quasi-exclusivement de pâtes et de pain. Les seuls aliments qui arrivaient à rester dans mon estomac étaient des aliments assez lourds. Comme s’ils arrivaient à se « coller » dans mon estomac et faire en sorte que je ne les vomisse pas. Pendant plus de 3 mois, j’ai donc mangé des pâtes tous les soirs sans exception, et heureusement que j’aime ça !

 

Astuce n°5 : Dormir

Astuce toute simple et qui paraît évidente car la fatigue du premier trimestre est tellement assaillante que nous dormons déjà beaucoup. Mais il est vrai que les jours où je devais me lever très tôt pour aller au travail, j’avais encore plus de nausées, car j’étais fatiguée. La fatigue chez moi est synonyme de nausées de fatigue. Alors ajoutez à ça les nausées de grossesse, et impossible de sortir sa tête des toilettes le matin.
Dormir aide également à se sentir mieux dans ce corps qui est en train de changer, qui fonctionne à 300 à l’heure ce stade de la grossesse. Mieux se sentir aide à calmer les nausées. Il ne faut pas hésiter à se coucher à 20h si l’on en ressent le besoin, il faut absolument écouter son corps et sa fatigue. Personne ne vous en voudra de vous coucher tôt ou de me lever un peu plus tard le matin car vous êtes fatigué. Et si cela peut aider à passer les nausées, vous serez également plus productive pendant la journée, tout est bénéfique au sommeil. Prenez le temps de vous réveillez le matin et de vous levez tranquillement.

 

Astuce n°6 : Éviter les parfums

Votre odorat change dès le début de la grossesse, et parfois sentir beaucoup d’odeurs peuvent déclencher les nausées. Que ça soit car vous n’aimez pas le parfum d’une dame ou parce que l‘odeur d’un produit vous inconforte car elle est trop forte, il y a beaucoup de causes qui peuvent tenter les nausées à cause de notre odorat. Malheureusement, ce n’est pas possible de demander aux gens d’arrêter de se parfumer le temps de notre grossesse, alors évitons d’en rajouter en nous parfumant nous même. De plus, vous pourriez risquer de ne plus supportez votre parfum alors que cela fait plusieurs années que vous ne le changez plus ! Pour vous expliquer mon propos, j’ai eu une énorme nausée en mettant ma crème hydratante alors que ça fait un petit bout de temps que je l’utilise. J’ai pas vraiment compris sur le moment.

 

Voilà toutes les astuces que j’ai réussi à rassembler à la fin de mon premier trimestre qui a été plutôt chaotique niveau nausées. J’espère qu’elles fonctionneront pour vous, et si vous aussi vous avez des astuces, n’hésitez pas à les partager, car vous savez que l’on cherche toutes les astuces du monde quand les nausées sont là 😉

Vous pourriez également aimer...

4 commentaires

  1. Avatar

    J’ai lu cet article par curiosité, puisque pour le coup, je ne suis pas concernée, mais j’aime savoir comment ça se passe pour tout le monde. Article très intéressant en tout cas, qui pourra en aider plus d’une je pense 🙂

    1. Avatar

      Merci beaucoup, c’est ce que j’espère 🙂 !

  2. […] de poids durant ma grossesse – merci les nausées pendant les premiers mois (article ici et ici) – j’étais revenue à mon poids de départ en rentrant de la maternité. Mon ventre […]

  3. […] – les frites de McDonald étant mes meilleurs copines -, mais bien parce que j’ai été malade pendant toute la durée de mon premier trimestre de grossesse, ce qui a fait que j’ai perdu […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *