Maternité

Mes essentiels de jeune maman

Voilà plusieurs mois que ma fille est née. J’ai pu, au cours de ces semaines, faire une petite liste des choses essentielles qui m’accompagnent au quotidien dans ma vie de jeune maman. Des produits utiles et parfois un peu plus futiles, mais néanmoins importants.

Le lit cododo

Une des meilleures inventions de ces derniers temps pour les nouvelles mamans à mon sens. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un lit de bébé qui est collé au notre et dont on peut baisser un côté afin de créer un prolongement du lit parental. Bébé est avec nous, mais dans son lit, en toute sécurité et dans son espace. Déjà, si vous avez des bébés qui bougent beaucoup quand ils dorment c’est bien pratique car bébé ne vous dérangera pas quand il dormira – vécu toutes les nuits -. En plus de ça, le lit cododo a été très pratique pendant mon allaitement, car je n’avais pas besoin de me lever pour prendre bébé et le mettre au sein, puis pour le recoucher. Ça m’évitait de sortir totalement de mon cycle de sommeil quand ma fille avait faim, et je me rendormissais plus rapidement que si j’avais eu à me lever. Le toucher est également important pour l’endormissement de ma fille, elle a parfois besoin de nous tenir le doigt pour sombrer dans le sommeil, et le lit facilite grandement la réponse à ce besoin. Un must-have ici !

Lien de mon lit cododo : ici

lit cododo rose

Le coussin de grossesse/d’allaitement

La deuxième chose importante à laquelle je pense c’est le coussin de grossesse/d’allaitement. Ce gros coussin hyper confortable qui nous sert beaucoup – et surtout – en fin de grossesse pour nous aider à dormir. Le ventre peut être posé dessus et soulage donc le dos et le côté. Il m’a beaucoup servi lorsque j’ai accouché, pour soutenir bébé lors des tétées. Trouver sa position et ses marques peut prendre quelques temps, et ce coussin m’y a aider car je sentais que bébé était bien posé dessus, qu’il ne risquait pas de tomber ou autre. Je ne me suis jamais endormie lors d’une tétée, mais je sais que beaucoup de mamans s’endorment entre autre lors des tétées nocturnes, et cela peut aussi servir de barrière à bébé, pour ne pas qu’il bouge et tombe. Par la suite, ce coussin peut servir à le soutenir quand il tient sa tête afin de l’assoir sans qu’il ne bascule.

L’écharpe de portage

J’ai découvert l’écharpe de portage lorsque j’étais enceinte, et j’ai tout de suite adoré ça. Même si les premières fois j’avais peur que ma fille tombe – parce que c’est très étrange de ne plus la porter dans ses bras -, l’écharpe s’est révélée être notre alliée pour n’importe quelle sortie. Que ça soit pour faire une course, une promenade, pour l’endormir.. Le fait d’être bercé en marchant, collé en peau à peau avec moi la calmait et l’endormait presque instantanément. En plus de ça, le peau à peau permet à bébé d’être rassuré par votre odeur et votre chaleur corporelle. Je ne me suis pas lancée dans des nœuds très compliqués ou spécialement jolis, le minimum m’a très bien servi et je l’utilise encore aujourd’hui.

Lien de mon écharpe de portage : ici

IMG_20190714_120424

La balancelle

Comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas une adepte de laisser bébé s’occuper tout seul dans un coin. Alors oui, je laisse des temps à ma fille où elle joue et observe son monde toute seule, sans que je sois en train d’interagir avec elle. Mais néanmoins, j’avoue que la balancelle m’a sauvé plus d’une fois. Elle a parfois aidé à calmer bébé qui ne voulait pas être dans les bras, mais qui voulait pourtant être bercé – oui oui, c’est possible -, et elle s’est déjà endormie dedans à plusieurs reprises. Elle m’a également servi à sécuriser bébé dedans quand j’ai besoin d’aller à la douche par exemple et que je suis seule, car vous pouvez l’attacher et il y a un petit plateau devant elle pour qu’elle puisse jouer.

L’agenda

Et oui, j’ai utilisé mon agenda autrement que pour travailler depuis que je suis maman. Je suis une vraie tête en l’air, et je ne me souviens jamais des rendez-vous que je prends si je ne les note pas. Après l’accouchement, il y a un petit paquet de rendez-vous à prendre – sage-femme pour bébé, rééducation du périnée, vaccins.. -. L’agenda m’a aidé à ne rien oublier car je note absolument tout dedans. Vous pouvez également noter les progrès de bébé si vous voulez en garder un souvenir précis. L’organisation c’est la clé pour ne pas se sentir débordée après l’arrivée d’un bébé, car on peut vite se sentir submergé avec l’apprentissage de notre nouveau rôle – et tout ce qui va avec -, et notre vie personnelle qui ne s’arrête pas également.

Lien de mon agenda : ici

agenda.jpeg

Dans la salle de bain

Le K2Rou autre produit détachant -, c’est mon must-have de tous les must-have que j’ai dans ma salle de bain. Je n’avais jamais besoin de détacher quoi que ce soit avant d’avoir ma fille, mais maintenant, je m’en sers presque quotidiennement. Les couches qui débordent, les traces de régurgitations et autres petits désagréments disparaissent facilement avec ce produit. Je ne suis JAMAIS sans mon détachant. C’est une chose plutôt futile, mais tellement importante si vous ne voulez pas passer votre temps à racheter pyjamas et bodys car ils sont tachés.

La fin de ma grossesse et la chute d’hormones ont beaucoup asséché ma peau – déjà sèche et déshydratée de base -. Une bonne crème hydratante et/ou un bon masque sont donc importants si vous ne voulez pas avoir la peau inconfortable qui tiraille. Déjà que le post-partum n’est pas facile, alors autant éviter de rajouter des petits problèmes que nous pourrions régler en choisissant de bons produits.

 

Il y a beaucoup de choses dont nous avons besoin quand notre bébé arrive, mais cette petite liste résume bien mes essentiels, les choses que j’ai le plus utilisés et que j’utilise encore aujourd’hui.

essentiels jeune maman.jpg

 

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. […] Cet objet qui occupe une grande place dans mon cœur. Si vous me lisez régulièrement, vous l’avez déjà vu dans un précédent article sur mes indispensables de maman. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *